Archives de catégorie : Comme chez mémé

Retour de la chasse…

 

- veste vintage, pull new-look, t-shirt col claudine léopard zara, jupe monoprix, collants calzédonia, santiags vintage de chez Backstage vintage store, sac minelli -

 

Bonjour à tous !
J’espère que vous avez passé un agréable week end. En ce qui me concerne, je suis allée fouiner un petit peu du côté de chez l’Abée Pierre. Cela fait partie d’une mes sorties préférées du samedi après midi, bien que ça devienne de plus en plus difficile de chiner chez Emmaüs surtout à toulouse, comme on pouvait le faire il y a quelques années. En effet, c’est à Lescar près de Pau ( dans les Pyrénées Atlantiques ), que j’ai découvert pour la première fois il y a fort fort longtemps, les hangars de vente Emmaüs. Une vraie mine d’or à l’époque, dans laquelle on pouvait trouver de tout, à des prix dérisoires ( vêtements, appareils photos, consoles de jeux, mobilier, décoration, bijoux…ect). Bien entendu il ne fallait pas avoir peur de se salir les mains et ne pas être allergique à la poussière hein ! Un minimum d’imagination est nécessaire parfois. Il ne faut pas hésiter à couper, teindre, modifier les vêtements ou autres objets trouvés !  En ce qui me concerne, pas de problème, ça ne m’a jamais dérangé de fouiller pour trouver LA perle, je dois être un peu gitane quelque par… mais peu importe, j’adore ça !
Bref, aujourd’hui j’habite à Toulouse, et heureusement pour moi il y a deux Emmaüs dans ma ville. Les hangars sont répartis par thème ( jouets, vêtements, chaussures et sacs, meubles et bric à brac ). Les affaires sont donc un peu plus triées et classées, et parfois plus chères aussi… Cependant, avec un peu de patience et un oeil avertis, j’arrive encore à trouver quelques merveilles pour pas grand chose !
Je vous laisse découvrir mon petit butin de samedi, pour la modique somme de 7 euros !

 Une petite robe vintage ( 3 euros ), que je porterai probablement avec une ceinture pour la structurer, une paire de chaussures d’été blanches, état neuf ( 3 euros ) et quatre petits ramequins de cuisine vintages, en verre, tous mignons comme j’aime (1 euros les 4 ).

Certes, je ne trouve pas toujours des vêtements de saison, mais pour le prix et quand j’ai un coup de coeur, je ne peux pas repartir sans ! C’est le plus souvent hors saison que je trouve mes pièces préférées. Je vous parle très vite d’un manteau léopard acheté justement chez Emmaüs au printemps dernier, une tuerie…

Pour le plaisir, je vous laisse avec une photo prise d’un bahut de cuisine très seventies ! Je vous rassure, celui-là, il est est resté là bas.

 

Elo

Publié dans Comme chez mémé, Mode | 2 commentaires

Supérette vintage!

Cette semaine j’ai découvert cette magnifique boutique en ligne d’objets vintages, supérette vintage, grâce à la blogueuse Coline.
On y trouve tout un tas de petit trésors pour les enfants et pour les adultes aussi! Je suis immédiatement tombée amoureuse hein, c’est évident, toujours plus de vintage, toujours plus…
J’ai donc préparé une petite whishlist de mes objets préférés mais j’avoue que le choix à été rude, il y a beaucoup trop de choses qui me plaisent sur cette boutique, autant pour moi que pour offrir ! Ca tombe bien, Noël va arriver plus vite qu’on ne le croit !

Je vous laisse découvrir tout ça, n’hésitez pas à donner votre avis !

Passez un bon weekend, on se retrouve lundi.

Elo

Publié dans Comme chez mémé, Déco | 2 commentaires

Cocooning

- réveil Habitat, cadre photo Maison du Monde, taie d’oreiller La Redoute, drap vintage, plaid Alinéa, coussin vintage -

 

Mon appartement c’est mon refuge. Nous sommes les heureux propriétaires de notre petit chez nous depuis plus d’un an. Une preuve d’amour et d’engagement immense qui a renforcé notre couple. Passionnée de déco, je vous laisse imaginer avec quel enthousiasme je me suis attelée à transformer notre maison en petit nid douillet. J’adore chiner tout un tas de choses et notamment pour la déco, ce qui me permets de mixer un style entre vintage et contemporain. J’aime donner une nouvelle vie à ces petites merveilles, qui sont la plupart du temps orphelines. L’ambiance de la maison est plus authentique, personnelle, et nous raconte à tous une histoire.
Aujourd’hui je vous présente une partie de notre chambre, notre lit. Il y a quelques temps, un de mes proches m’a gentiment donné tout un tas de choses qui appartenaient à ses parents, lors du déménagement de leur maison. Parmi elles, une parure de lit vintage des années 70, comprenant un drap et une taie de traversin qui sont en super état! Moi qui cherchait du linge de maison vintage depuis quelques temps, j’étais ravie! En revanche, nous n’utilisons pas de traversin mais des coussins. Il en faut plus pour me décourager, d’un coup de baguette magique, j’ai trouvé une autre utilité à cette taie, mais ça, je vous le raconterais un peu plus tard!
En revanche, le drap est juste parfait mixé à des taies d’oreillers neuves, La Redoute. Elles sont unies de couleur grise, ce qui rappelle la couleur des grosses fleur du drap. C’est important pour moi de casser la touche vintage avec des choses neuves. Un plaid ultra doux Alinéa, offert par mon chéri, posé au pied du lit et un gros cousin au crochet vintage viennent finir cette parure de lit cocooning.

Voilà pour mon premier article déco, c’est fait! Qu’en pensez-vous?

Bonne journée!

Elo

 

Publié dans Comme chez mémé, Déco | Laisser un commentaire